2020 : les prix de l’immobilier belge seront-ils aussi surprenants qu’en 2019 ?

prix de l’immobilier belge

2019 sera la meilleure année pour l’immobilier belge. Les records pleuvent sur le marché et s’attendre à de meilleurs chiffres en 2020 sera assez difficile. Cependant, on ne peut les confirmer que par les prix officiels. Qu’en est-il de premier semestre 2020 ?

L’évolution au troisième trimestre de 2019

Pendant le troisième trimestre de 2019, le taux d’inflation du prix des logements en Belgique s’établit à 3,9%. Au second trimestre, ce taux s’est vu à 3,0%. D’après STATBEL, l’office belge de la statistique, le prix d’une maison fermée ou demi-fermée allait jusqu’à 215.000 euros. Pour une maison de type ouvert, on comptait plus de 300.000 euros. Pour acheter un appartement, il fallait dans les 195.000 euros. L’évolution par rapport à l’année 2018 va jusqu’à plus de 4,9% pour les maisons fermées ou demi-fermées (2 à 3 façades). Les appartements ont connu une évolution plus importante, plus de 5%. Et pour une maison de 4 façades, de type ouvert, l’évolution 2019-2018 est de 3,4%.

Les espérances pour 2020

On n’estime pas de nouveaux records pour l’année 2020. Les experts prévoient une baisse des transactions de l’ordre de 3% pour 2020. Jusqu’ici, pas d’importantes variations, mais une hausse des prix est perçue d’ici la fin de l’année. Cependant, on ne prévoit pas une augmentation flagrante, mais à peine plus que l’inflation attendue de 1,4%. Cette stabilisation prévue pour 2020 se fera sentir sur tout le marché : pour les maisons, pour les appartements, mais aussi pour les terrains à bâtir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *